RDC/Lois de Minaku et Sakata: Le ministre de la Justice cloué

0
215

Le vice-premier ministre, ministre de la Justice, Célestin Tunda Ya Kasende, ayant, sournoisement, transmis au Bureau de l’Assemblée Nationale, les avis favorables du gouvernement sur les propositions des lois portant sur les reformes judiciaires, sans que les autres membres de l’exécutif national ne soient informés ; a causé la colère et l’indignation dans la classe politique.Certains souhaitent que l’élu de Kananga, au Kasaï Central rende son tablier. 

Pour rappel, au cours du 37ème Conseil des Ministres, le Président de la République Félix Tshisekedi, a été déboussolé par l’écart commis par le vice-premier ministre, ministre de la Justice ; et lui aurait réprimandé.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here