RDC: Les torchons brûlent entre Kitenge Yesu et Gilbert Kakonde Nkashama

0
404

À la base, les récentes décisions du Vice-Premier Ministre de l’Intérieur qui violent le principe sacro-saint de séparation des pouvoirs; le Haut Représentant du Chef de l’Etat, Kitenge Yesu n’a pas voulu faire d’omelette sans casser les oeufs.

Dans un tweet lancé mardi 9 février dernier, Kitenge Yesu n’y est pas allé par Quatre Chemins, Il estime que les Assemblées provinciales devraient s’opposer par tous les moyens de droit à ces différentes décisions prises par le VPM qui sèment le doute dans le chef de ces institutions.

« Les messages du Vice-Premier Ministre de l’Interieur sèment le doute entre le vrai, le vraisemblable et le faux. Ses décisions arbitraires annulent les résolutions des Assemblées Provinciales sont nulles et de nul effet. Les Assemblées devraient s’y opposer par tous les moyens de droit. C’est ça l’ETAT DE DROIT » a-t-il insisté.

Cependant, certains analystes avisés apprécient la position de Kitenge Yesu mais estiment que le cadre n’est pas bien choisi pour faire passer ce message. « Pourquoi l’avoir tweeté au lieu de lui en parler de vive voix ? Sinon, il serait mieux que les sages appellent le Chef de l’Etat à la sagesse pour mettre de l’ordre dans son camp. Une réponse d’âge et douce calme la fureur » a lâché un analyste politique de Kolwezi.

« Vu la décision du Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat interdisant aux membres du gouvernement de prendre de nouvelles décisions, celles de Gilbert Kakonde Nkashama Malamba doivent être aussi considérées nulles et de nul effet » a-t-il poursuivi.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here