RDC : L’Assemblée nationale s’engage à soutenir le chef de l’État pour mettre fin aux tueries de l’Est (Bureau d’âge)

0
236

La session extraordinaire s’est ouverte ce mardi 5 janvier 2020 à la chambre basse du parlement de la République Démocratique du Congo.

À en croire plusieurs observateurs, cette session qui est considérée comme de tous les dangers et enjeux politiques pour le pays, a connue la participation des députés nationaux du Front Commun pour le Congo et ceux de « l’Union sacrée », prônée par Félix Tshisekedi.

Dans son mot d’ouverture de la session, le député Christophe Mboso a déclaré que son bureau s’engage à soutenir les institutions de la République pour l’instauration de la paix dans la région de l’Est.

«L’Assemblée nationale s’engage à soutenir le chef de l’État, le gouvernement et les forces armées…afin de mettre fin aux tueries dans la partie Est du pays »,a dit le président du bureau d’âge.

Il faut rappeler que cette session va du 5 janvier au 3 février où plusieurs matières seront traitées dont l’élection du nouveau de l’Assemblée nationale après la déchéance de Jeanine Mabunda par les députés nationaux, le 10 décembre 2020 pour une gestion opaque.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here