RDC: La réouverture des Écoles et Universités au cœur des inquiétudes

0
413

Après deux mois d’arrêt forcé des cours sur toute l’étendue du territoire national, la date de la reprise des activités scolaires et académiques est finalement connue, les écoles et les universités vont réouvrir dans toute la république ce lundi 22 février 2021. Cette annonce a été faite après une réunion tenue par le comité multisectoriel de riposte de la covid 19 avec le chef de l’état.

La question de la reprise des cours reste d’actualité dans la province du Lualaba, les parents ayant vu leurs enfants sur le canapé devant la télé craignent le pire sur l’état psychique avec lequel ces élèves vont regagner les écoles. Hormis cet aspect psychologique, d’autres parents évoquent le paiement des divers frais, dont le plus cité, le minerval. Comment devront-ils payer pour le mois de janvier et décembre, mois durant lequel le break a été observé, mais aussi pour le mois de février qui sera consommé en moitié.

A vrai dire, nos autorités nous font souffrir. Ils ferment les écoles et les universités comme bon le semble, mais quand vous regardez les églises qui sont ouvertes chaque jour sans respect de geste, là il n’y a pas de covid 19. Aujourd’hui ils ont décidé de réouvrir les écoles, moi étant parent je me demande comment je vais payer pour mes enfants, devrais-je payer décembre, janvier et Février? Je crois pas que les établissements scolaires ou universités pourront accepter que ces mois passent sans paiement a confié une mère de famille à WANGU RTV.

Si certains déplorent cette reprise, d’autres remercient le président de la république pour cette décision bénéfique pour l’avenir de leurs progénitures.

Nous attendions énormément cette décision. Dieu merci, le président a pensé parfaitement à la décision de réouvrir les écoles, merci à lui. Bientôt nos enfants vont rentrer sur le banc a dit joyeusement une femme.

Actuellement plusieurs questions demeurent en rapport avec le paiement des mois de Décembre, Janvier et Février. La balle est donc jetée dans le camp du ministère des tutelles pour qu’une réponse satisfaisante soit possible.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here