Masisi : un élève tué par un militaire pour n’avoir pas payé 0.25 USD à la barrière

0
269

Utukufu Lukambo, 16 ans, élève de la 8ème année à l’Institut Loashi a été assassiné vendredi 30 juillet par un militaire des FARDC pour n’avoir pas payé 500 FC (0.25 USD) à la barrière de Loashi, village situé à une dizaine de kilomètres à l’ouest du chef-lieu du territoire de Masisi (Nord-Kivu).

Selon les témoins, la petite fille revenait de l’école quand elle a été abattue par un élément des FARDC commis à la barrière érigée illégalement à quelques 20 mètres de son école.

Le militaire des FARDC, affirment ces témoins, aurait exigé à la fille de payer, comme d’habitude, les 500 FC (0.25 USD) à l’aller comme au retour. C’est sur son chemin de retour que la fille n’aurait pas payé et l’incriminé a ouvert le feu sur la mineure qui a succombé sur le champ.

Face à cette situation, le député Alexis Bahunga, élu de Masisi exige le démantèlement de toutes ces barrières illégales, avant d’appeler l’auditorat militaire à se saisir du dossier pour organiser, dans un bref délai, une audience publique pour juger l’auteur présumé de ce meurtre.

Dans la mi-journée du même vendredi, les élèves en colère sont descendus à Masisi Centre avec le corps de la victime pour le déposer au bureau de l’administration du territoire, la police s’est interposée pour les empêcher.
Dans cette altercation, 4 élèves ont été blessés, selon la société civile de Masisi.

Source : Radio Okapi

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here