Lubumbashi : Ngoy MULUNDA condamné à 3 ans de prison ferme

0
148

L’ancien président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Daniel Ngoy Mulunda, a été condamné à 3 ans de prison pour incitation incitation à la haine tribale et rébellion. Le verdict a été prononcé hier mardi 26 janvier dans la soirée à la prison centrale de Kasapa de la province du Haut-Katanga.

En effet, le pasteur Daniel Ngoy Mulunda a été arrêté lundi 18 janvier au parquet de Lubumbashi où il était jugé en flagrance, selon un magistrat du parquet suite à sa prédication du 16 janvier dernier dans son église où il avait tenu des propos séparatistes pendant l’homélie de commémoration de 20 ans après l’assassinat de l’ancien président de la République Démocratique du Congo, Laurent-Désiré Kabila.

Le chef spirituel de la Nouvelle Église méthodiste qu’il a créée en 2004, va désormais rester en prison ferme pour les discours incendiaires et séparatistes en se référant aux griefs retenus contre lui. Quand bien même les pro Kabila et quelques fidèles de son église continuent de réclamer sa libération sans condition tout en dénonçant la procédure ayant abouti à l’arrestation du pasteur Ngoy Mulunda.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here