Lualaba : Voici le compte rendu du conseil des ministres présidé par le vice gouverneur ce mercredi

0
320

Ce Mercredi 13 Janvier 2021, il s’est tenu, dans la salle de conférence, le 1er Conseil des Ministres de l’année 2021 sous la présidence de Son Excellence Madame la Vice-Gouverneur et Gouverneur ad. Intérim du Lualaba.

Cinq points étaient inscrits à l’ordre du jour à savoir :

Communication de Son Excellence Madame le Vice-Gouverneur de Province et Gouverneur ad intérim :

Mission de l’Inspection Générale des Finances (IGF en sigle) au LUALABA ;

Dossier Poste de Contrôle de MUTAKA.

Etat du Territoire : (Ministre de l’Intérieur et Sécurité).

Présentation du plan de riposte contre la COVID-19, Phase II : (Ministre de la Santé et équipe de riposte).

Activation de certaines taxes dans les différents ministères (Ministre des Finances).

Divers.

Avant sa Communication, Son Excellence Madame la Vice-Gouverneur et Gouverneur ad. Intérim a préféré donner la parole au Ministre de la Santé et à l’équipe de riposte COVID-19 invitée pour la présentation du Plan de riposte à la seconde vague de COVID-19.

Prenant la parole, le Ministre de la Santé à introduit le Médecin responsable du site d’isolement dans la Commission de PRISE EN CHARGE COVID-19, qui a présenté le Plan de riposte à la seconde vague de la pandémie du nouveau Coronavirus (COVID-19) dans la province du Lualaba.

Etant déjà tous informés de l’existence de la pandémie à Coronavirus dans le monde et particulièrement dans notre Province, l’équipe de riposte a suggéré au Chef de l’Exécutif Provincial ainsi qu’à tout son Gouvernement son implication dans la communication, dans la sensibilisation ainsi que dans la prévention pour qu’ensemble nous puissions lutter contre cette pandémie qui s’est de nouveau déclenchée à travers le monde. Le Lualaba, notre Province, est à 155 cas dont 7 décès soit 4,5 % de létalité, 140 personnes déchargées (90,3 % de guérisons) et 8 malades en bonne évolution (soit 5,2 %).

Ainsi, en vu de contribuer à interrompre la transmission de COVID-19 et de minimiser son impact sanitaire et socio-économique sur toute l’étendue de la Province du LUALABA et, par prévention, détection rapide et prise en charge efficace des cas, l’équipe technique de riposte suggère à l’Autorité Provinciale de :

Renforcer la gouvernance ;

Organiser et renforcer les structures de prise en charge des malades COVID-19 ;

Renforcer les capacités de diagnostic laboratoire ;

Renforcer les capacités de surveillance et d’intervention des cas ;

Améliorer la PCI/WASH dans toutes les structures de santé et dans la communauté ;

Renforcer le système logistique d’urgence de COVID-19 ;

Assurer la prise en charge nutritionnelle et psycho-sociale des cas ;

Mettre en œuvre les mesures de mitigation des risques de propagation (mesures de distanciation sociale) etc…

Enfin, un tableau de l’état de besoin chiffré a été présenté à l’Autorité pour le premier trimestre 2021 tout en y précisant les activités prioritaires et l’urgence de renforcement de notre système de santé à travers la Province.

L’autorité provinciale, soucieuse de la situation sanitaire de sa population, a instruit la Commission ad-hoc de l’équipe de riposte de se pencher urgemment sur ce dossier et de faire des propositions quant à ce.

Avant d’être libérée, le Chef de l’Exécutif Provincial a remercié l’équipe de riposte pour le travail abattu et a promis d’intervenir à temps afin d’éviter le pire.

De la Communication de Son Excellence Madame la Vice-Gouverneur et Gouverneur ad. Intérim

Reprenant la parole l’Autorité Provinciale a tenue informés les Membre du Conseil de la présence de l’équipe de l’Inspection Générale des Finances (IGF) en mission de contrôle des dépenses dans la Province du Lualaba. Cette mission ne concerne pas uniquement « l’Entité Province » mais également toutes les Entités Territoriales Décentralisées bénéficières de la redevance minière.

Madame la Vice-Gouverneur et Gouverneur ad. Intérim a fait savoir au Conseil du démarrage des travaux urgents amorcés sur certaines artères de Kolwezi affectes par les érosions.

Le Ministre des Infrastructures a renchéri par des explications techniques qu’il a eu avec l’Entreprise EGMF et déclaré avoir déjà reçu l’ébauche de l’étude des faisabilités desdits travaux. Les travaux démarrés consistent premièrement à stabiliser la vitesse des eaux qui provoquent lesdites érosions avant d’amorcer les grands travaux, lesquels se feront en collaboration avec le Ministère de l’environnement.

Du Dossier MUTAKA

Le Ministre des Infrastructures a fait son rapport de la mission interministérielle effectuée à MUTAKA suite aux plaintes des miniers accusant le nombre pléthorique des services au poste de contrôle de MUTAKA.

Un projet d’aménagement du site de stationnement à double voie lui a été déposé par une société dans le but de désengorger le site.

L’Autorité Provinciale a suggérée qu’une offre soit lancée pour nous permettre d’avoir d’autres soumissionnaires capables, sérieux et qui pourront mieux offrir.

De ‘Etat du Territoire

Le Ministre de l’Intérieur a présenté la situation qui est relativement calme sur toute l’étendue de la Province. Il a tout de même, fustigé quelques cas de vols chez quelques Indiens et Congolais, des cas de vols des câbles électriques pouvant appartenir soit à la SNCC, soit à la SNEL. Ce faisant, une invitation a été envoyée à ces deux sociétés pour dispositions utiles.

Profitant de la situation sécuritaire, l’autorité provinciale a tenu informé le Conseil d’une situation urgente de spoliation de la concession Metalkol par les éléments de la PNC sur ordre de leur Hiérarchie. A ce sujet, le Conseil a décidé de mettre fin à cette situation et les Ministres de l’intérieur et celui des Affaires foncières ont été instruits chacun en ce qui le concerne de trouver des solutions sur ce cas.

De l’activation des certaines taxes dans différents Ministères

Le Ministre des Finances a informé le Conseil de l’adoption au niveau du Parlement Provincial de l’édit Provincial modifiant et complétant l’édit numéro 008 du 19 Juillet 2017 portant nomenclature des impôts, taxes, droits et autres redevances dus à la Province du Lualaba. Cet Edit qui s’inscrit conformément à l’ordonnance loi N° 18/003 du 13 mars 2018 qui a abrogé l’ordonnance loi N°13/001 fixant la nomenclature des impôts, droits, taxes et redevances des Provinces et des ETD ainsi que leurs modalités de répartition. La nouvelle nomenclature amène des nouvelles taxes à la Province tout en y retirant d’autres. D’où, les Ministères doivent travailler avec leurs services d’assiettes, techniciens à la matière pour la finalisation des actes générateurs par Ministère avant le 25 Janvier.

Des Divers

Rien n’étant signalé dans les divers, commencée à 10 H 20, la réunion a pris fin à 11H 50.

Fait à Kolwezi le 13 Janvier 2020

Pour Le Secrétaire Exécutif du Gouvernement en mission

Madame Adèle KAFWANA KILEMBE 1ère Secrétaire Exécutif Adjoint

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here