Lualaba/Village Kabanga et Mutshatsha: Impaiement des agents de l’équipe de riposte

0
437

Les médecins et infirmiers engagés dans la lutte contre le coronavirus, à Mutshatsha, se trouvant dans le territoire portant le même nom, dans la province du Lualaba, à 170 kilomètres de Kolwezi, sur la route nationale numéro 39, vers Dilolo, réclament leurs honoraires. Ils sont impayés depuis quelques mois.

Il  y a peu que, la République Démocratique du Congo a crée le Fond National de Solidarité qui a connu plusieurs souscriptions. Le Lualaba, également, a perçu quelques sommes d’argent, et en nature des dons des partenaires chiffrés en million, pour faire face à ce virus mortel. 

À la grande surprise, ceux qui sont censé être bien traités pour l’intérêt des tous, sont curieusement les plus négligés et sacrifiés dans le cadre de leur prise en charge. Comme c’est le cas de ceux qui sont à Kabanga et à Mutshatsha, qui viennent d’accuser quelques mois d’impaiement.

Timothée Mutunga, médecin chef de zone de Mutshatsha explique : « c’est la motivation qui pose problème. Les agents réclament la motivation, chose qui est normale car, ils ont travaillé. Lors de la réunion du comité, nous avons soulevé le point d’impaiement; jusque là, nous attendons que les responsables répondent positivement à notre requête ».                                                                                       

Les urgences sont là. L’implication de l’autoritéprovinciale en charge de la santé serait d’une importance capitale.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here