Lualaba-société: Les propriétaires des champs délocalisés par METALKOL réclament que justice soit faite

0
352

Ils ont été nombreux ce lundi à envahir toutes les entrées principales de l’hôtel du gouvernement situé sur l’avenue Kazembe.

Jeunes et vieux, tous cultivateurs et habitants de Luilu, Tshamundenda, Kambimbi et autres; sont venus demander l’implication des autorités gouvermentales dans l’affaire de leurs champs achetés malignement par l’entreprise minière METALKOL à en croire leurs propos.

Assis sur le bord de la route, accompagnés de ses paires sous un soleil accablant, Ephraim Kasongo, un des cultivateurs nous affirme que cela fait environ une année que leurs champs, sources de survie de leur familles, ont été achetés maladroitement par METALKOL.

Ephraim Kasongo

L’entreprise à donné à certains cultivateurs 7$ et à d’autres 20 et 70$ pour céder leurs champs de 50 mètres carré pour les uns, et 30 mètres carré pour les autres, en promettant un ajout qu’ils n’ont jamais perçu jusque là.

Ayant épuisés toutes les voies de recours sans gain de cause, « nous nous sommes rendus à l’Assemblée provinciale qui, à son tour nous a renvoyé au gouvernorat de province, voilà pour quoi nous sommes là », poursuit ephrahim tout en soulignant que le gouvernorat remis le rendez-vous à jeudi prochain.

Malgré cette promesse du gouvernorat de province, ces cultivateurs sont restés plantés devant l’hôtel du gouvernement du matin jusqu’au soir, certains avec des bébés en mains pour exiger une réponse immédiate.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here