Lualaba: Les ex-habitants du village Mukumbi entre espoir et désespoir

0
575

Ils sont pris en colère, seuls chants et danses leur donne de la force. Les ex- habitants du village Mukumbi ont assiégé ce lundi 10 fevrier, le ministère de l’Intérieur et sécurité. Le processus de payement de leur indemnité a été déjà lancé qu’est-ce qui motive ses habitants pour monter au créneau ? Saisi du dossier, le Ministre de l’Intérieur et sécurité Deodat Kapenda wa kapenda a échangé dans son cabinet de travail avec une délégation des manifestants; au cœur de cette entrevue, c’est une malentendu qui règne dans les chefs des ex-habitants du village Mukumbi.

Ils auraient appris de la bouche du directeur des ressources humaines de CHEMAF, Gilbert que leur montant a connu un ajout et le paquet serait bloqué au ministère.

Pour mettre toutes choses au claire, Deodat Kapenda a appelé le DRH de CHEMAF, qui, à son tour n’a pas reconnu être en contact avec les habitants de Mukumbi.

La désolation est grande, une desinformation a ramené tout un groupe de gens sur la rue.

C’est un groupe des manifestants multicolore.

Chacun est venu pour plaider sa cause, les autres s’insurgent contre les 10 % à donner au chef Kazembe dans leur somme. Pour les uns, ils ont déjà signé mais ils n’ont pas encore reçu rien jusque-là et certains ils ne sont même pas enregistrés.

Le virementsbancaire fait retarder le début de la paye mais certains ont déjà été identifiés. Aux manifestatants de garder leur mal en patience et leur bien en urgences. wait and see disent les Anglais.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here