Lualaba: L’éducation, le cadet de soucis des habitants du village KAMAO

0
293

Les habitants du village Kamoa à 67 kilomètres de la ville de Kolwezi et 15 kilomètres de la mission Kanzenze rencontrent d’énormes difficultés pour scolariser leurs enfants.

L’institut Kayembe à Kamoa, c’est la seule école sécondaire du village Kamoa. Dans cette école, il n’y a pas des bancs et les élèves sont à compter au bout de doigts. Les enfants de cette partie de la province ont comme activité la chasse aux criquets et la consommation des liqueurs fortes notamment le wisky et la boisson forte communement appelé Kabondo ou Cinq-cents.

Les quelques élèves présents dans les salles de classe tentent de donner sens à l’éducation. Cette seule institution scolaire rencontre de difficulté non seulement celle liée aux infrastructures scolaires adequates, mais aussi dans le manque de paiement des minervals par les parents, qui orientent leurs enfants vers les travaux champêtres.

Le préfet des études et le collège de professeurs de cette école secondaire ont mené plusieurs démarches auprès des autorités provinciales, plus particulièrement le chef de secteur. En outre, ils deplorent la non-considération des décideurs dans le cadre l’amélioration des conditions des enseignants surtout ceux de Kamoa où les parents semblent bafouer l’éducation de leurs enfants

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here