Lualaba : Le regroupement politique AAB affûte ses armes pour les échéances électorales de 2023

0
304

La Présidente nationale du regroupement politique Action Alternative pour le Bien-être et Le changement (AAB), en sejour dans la province du Lualaba a invité les militantes et militants du regroupement au réarmement et mobilisation en perspective des échéances électorales de 2023. C’était au cours d’une matinée politique tenue dans la salle de fête de l’hôtel Colibri Inn Hôtel.

2023, c’est aujourd’hui et non demain, le regroupement Politique Action Alternative pour le Bien-être et le Changement , AAB, s’arme déjà pour les élections à venir. Après le lancement du déploiement des membres du Collège des présidents du regroupement AAB, dans la province du Haut Katanga, place désormais à la province du Lualaba de se structurer afin de faire face aux échéances électorales prochaines. Ce qui explique la raison même de la présence de la présidente nationale du Regroupement, Elysée Munembwe dans la capitale mondiale du Cobalt.

«Nous pensons que le moment est venu de réchauffer nos bases, en réchauffement nos bases, nous devons savoir qui sont avec nous et c’est pourquoi nous sommes là. Nous avons réactualisé le bureau de notre regroupement ici au Lualaba. On l’a fait au Haut Katanga et on va le faire sur toute l’étendue du territoire national pour pouvoir affronter les élections qui se pointent à l’horizon» a affirmé Elysée Munembwe.

Face à la turbulence politique que la République Démocratique du Congo, la Rupture de la coalition FCC-CACH, La naissance de l’Union Sacrée pour la Nation, le regroupement Politique Action Alternative pour le Bien-être et le Changement, reste respectueux des textes légaux du pays, notamment le prescrit de la constitution et réaffirme sa loyauté au Front Commun pour le Congo,

«Nous sommes du Front Commun pour le Congo, nous avons perdu les élections présidentielles, là nous sommes conscients, et nous le savons. Mais, nous avons gagné les élections législatives au niveau de la chambre basse et haute du parlement et dans toutes les provinces. Nous FCC, nous ne pouvons pas construire une nation sans respecter nos textes, nos engagements et nos engagements sont coulés dans la constitution. Et nous devons la respecter. On ne peut pas changer quelque chose au milieu» a-t-elle renseigné.

Au cours de cette matinée politique, une nouvelle structure provinciale a été présentée. Celle-ci aura pour mission d’assoir une forte base en perspective des élections de 2023.

Faudrait rappeler que l’honorable Patrick Thierry André Kakwata, Président National du Mouvement des Réformateurs Libéraux, MRL, occupe désormais le poste de vice président du regroupement.

Elysée Munembwe, députée Nationale AAB et Vice Premier Ministre Honoraire du Plan, avait dans sa suite, le Professeur Félix Momat, Vice Ministre Honoraire du Budget, et d’autres cadre de AAB.

Rappelons que le Regroupement Politique AAB est la deuxième force politique du Front Commun Pour la Congo (FCC) dont l’Autorité Morale est Son Excellence Joseph Kabila Kabange, Sénateur à Vie et Président Honoraire de la RDC.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here