Lualaba: Les Ministres de Transports et de l’Interieur font large diffusion du barème des amendes à infliger aux récalcitrants

0
564

Pour accompagner les mesures de restriction prises par le président de la République démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi, en vue de limiter la propagation du coronavirus pendant cette période décrétée d’urgence, le vice premier Ministre de l’intérieur et sécurité Guilbert Kankonde a signé en date du 26 mars 2020, un arrêté réglementaire pour sanctionner sévèrement tous ceux qui iront à l’encontre des mesures prises par les autorités du pays.

Dans le domaine de transport, l’acte du patron de sécurité au niveau national pèsera sur les épaules des agences de transport qui ne respecteront pas la mesure de réduction de nombre des passagers à bord de leurs engins. Cet arrêté concerne tous les véhicules du secteur public que privé.

Ces pénalités financières sont aussi d’application dans la province du Lualaba.

Le Ministre provincial de Transports Patrick Thierry André Kakwata et son collègue de l’intérieur et sécurité en province Déodat Kapenda, faisant tous partie de la commission multisectorielle de la riposte contre le Covid-19 au Lualaba, ont réuni les responsables des transporteurs routiers, agences de transport, la fédération des entreprises du Congo et le président des motocyclistes dans la salle de réunion du ministère de l’intérieur pour d’abord le rappeler à l’ordre, au respect strict des mesures prises au niveau national et provincial pour lutter contre la propagation du Covid-19, et enfin, présenter aux acteurs œuvrants dans le secteur de transport, le tableau tarifaire des amendes avant de passer à la traque.
Les transporteurs sont maintenant avisés.
Les récalcitrants rencontreront la rigueur de la loi sur leur trajectoire.

Patrick Thierry André Kakwata garde toujours sa casquette d’un sensibilisateur, son vœu est de voir sa province ne pas enregistrer aucun cas de cette pandemie mortelle. Et cela, sera une réalité lorsque tout le monde respectera les règles d’hygiène et les décisions prises par les autorités.
Pour lui, un remède facile et efficace pour aller à l’assaut du corona virus, c’est de rester à la maison.

Patrick Thierry André Kakwata

Le commissaire général de la police, l’administrateur général de l’ANR, le directeur général de migration, le secrétaire général de l’intérieur ainsi que les autorités des entités territoriales décentralisées sont chargés chacun à ce qui le concerne de l’exécution de l’arrêté qui sort déjà ses effets à la date de sa signature.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here