Lualaba: La route nationale 39, un désastre pour la population

0
793

C’est un apocalyptique digne d’un film de fiction, on se croirait être au bout de la terre et pourtant, nous sommes dans le vécu quotidien des habitants du village Sanka, contrée située à 30 Kilomètres de la capitale mondiale du cobalt Kolwezi. C’est une route nationale sans âme, ruinée jusqu’à la moelle épinière.

La RN 39 renferme plusieurs utilités, elle permet aux agriculteurs des villages environnants d’acheminer leurs produits champêtres vers le grand centre de consommation, qui est Kolwezi. Mais pour le moment, la route est au diable. Les denrées alimentaires pourrissent dans des greniers.

D’autres victimes, sont les travailleurs de l’entreprise minière Kamoa qui font le chemin de la croix dans le bus pour arriver dans les installations de travail.
Les usagers de la route nationale numéro 39, sont confrontés à une difficulté de taille, un véritable obstacle les empêchent de naviguer aisément avec la main sur le cœur sur cette route, car, un bourbier s’est formé en plein milieu du tronçon.

La RN 39 au niveau du village Sanka s’est transformée en un parking de bus et à un espace de retrouvailles. Une route délabrée qui déstabilise toutes les activités.
Côté des Véhicules, ce sont des dégâts qui sont bien visibles, car les parchocs sont bloqués dans la boue et les calandres enfouies dans ces eaux de pluie. Quand un véhicule s’embourbe, ça devient un carrefour d’arrêts bus.

Une catastrophe qui se vit dans le Lualaba, un grand contributeur aux caisses nationales de l’État congolais de part sa production minière, mais, ses infrastructures routières nous donnent un paradoxe entre la richesse du sous-sol et état piteux des voies des communications routières. Lorsque les véhicules s’enfoncent en nombre dans les bourbiers, il faut seulement s’attendre à une intervention de l’entreprise Kamoa qui dépêche ses camions remorques pour dépanner la situation.

Il faut signaler, que ce n’est pas seulement la route nationale numéro 39 en sa partie village Sanka qui est en délabrement très avancée, plutôt, cet état de chose est réitéré sur d’autres axes, tels que : Kolwezi-Kasaji et Dilolo.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here