Lualaba/FCC: Préoccupés par les enjeux politiques de l’heure, les membres du FCC Lualaba ont fait une déclaration

0
258

Réuni ce mardi 15 septembre à Moon Palace Hotel, Les membres du FCC/Lualaba ont deploré plusieurs irregularités tant dans le cadre du respect de la constitution que dans   celui lié aux regles de la coalition FCC-CACH. 

Les actes d’intimidation, des menaces et injures graves à l’endroit des personnalités importantes du pays dont le cas récent est celui de l’honorable Jeanine Mabunda, Présidente de l’Assemblée Nationale. 

Pour ces membres du FCC, la motivation des tels agissements couvrent un agenda caché, orchestré dans les officines des élus du peuple. 

Ils désapprouvent notamment: Le changement dans la magistrature et l’armée qui selon eux est à l’encontre de la procédure légale constitutionnelle; La tentative en gestation de procéder aux nominations sans tenir compte des accords FCC-CACH. 

Ils ont insisté sur le strict respect de la constitution qui n’est pas négociable, en encourageant la coalition FCC-CACH de prendre des dispositions conséquentes pour la bonne préparation des élections en 2023 dont le report ne sera jamais toléré. 

Le FCC Lualaba s’engage à ne jamais accepter, tolérer ou soutenir les décisions prises unilatéralement pour servir un groupe de personnes ou une communauté ethnique visés et qui cherchent à s’accaparer de tout sans scrupule et gêne, tout en prenant en témoins la communauté internationale et certaines ONG qui s’illustrent par un silence complice devant les actes de violation de la constitution qui frisent la provocation du paisible peuple congolais. 

Ils ont par cette même occasion reiteré leur soutien à leur autorité morale, JOSEPH KABILA KABANGE.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here