Lualaba/Covid-19: Les agences de transport récalcitrantes noyées par la rigueur de la loi

0
621

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du covid-19 dans la province du Lualaba, le Ministre provincial en charge de Transports et voies de communication, Patrick Thierry André Kakwata a effectué ce jeudi 26 mars, une descente au poste de péage de Lualaba, dans l’objectif de se rendre compte de l’applicabilité de la mesure de réduction du nombre des passagers à bord des véhicules affectés dans le transport en commun et du personnel des entreprises publiques ainsi que des entreprises privées

À son arrivée, c’est un constat déplorable que fait le patron de transports car, aucune agence de transport n’a respecté la mesure. Sur le champ, le Ministre Kakwata a ordonné le débarquement des tous les passagers et le retour à la case de depart de tous les bus vides; chose qui n’a pas du tout enchanté les passagers qui se sont dit victimes de la cupidité des agences des transport.

Sur place, le numéro 1 de transports a mis de côté sa casquette de ministre pour se métamorphoser en agent sensibilisateur afin de faire comprendre à ces passagers le danger du coronavirus et le bien fondé de cette mesure qui ne vise qu’a protéger la population.
Plusieurs agences de transport ont été frappées par la mesure, c’est notamment de: Classic Coach, MULYCAP, KKS, EFFE TRANS, RATCO et les autres.

Sur instruction du Ministre, chaque agence de transport a envoyé d’autres bus qui ont transporté les passagers dans le respect des mesures prises par les autorités provinciales du péage de Lualaba jusqu’à Kolwezi destination finale.

Pour rappel, Patrick KAKWATA a instruit à tous les propriétaires des de transport en commun et du personnel des entreprises de réduire le nombre des passagers à fin de prévenir la propagation du coronavirus tout en respectant les règles hygiènes édictées par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here