Lualaba-Conflit coutumier au village Musompo: Patrick Konga met en garde le Ministre provincial des Affaires Coutumière

0
365

Le torchon brûle de plus en plus au village Musompo, entre légalité coutumière et conflit coutumier. Les villageois se divisent, deux chefs se disputent le trône, il s’agit de Jean Kapwasa et Patrick Konga Bantu.

L’auto-proclamé chef du village Musompo, Patrick Konga Bantu s’est cette fois-ci attaqué au ministre provincial des affaires Coutumières, Sabin Sabino, qui aurait dans une interview accordée à notre Confrère de Actu243, reconnu Jean Kapwasa comme chef légal du village Musompo.

Une reconnaissance mal digérée par Patrick Konga Bantu qui vient d’ester en justice Jean Kapwasa et Le ministre Sabin Sabino, afin qu’il soit rétabli conformément à la culture et aux lois ancestrales. Pour lui, le pouvoir du Village Musompo est acquis par Rotation, un règne par famille suivant les différentes générations au pouvoir dans ce village.

Par contre, le ministre provincial des affaires Coutumières, lui ne voit pas ce raisonnement de la sorte. Pour lui, trois générations avaient la primauté. Jean Kapwasa est issu de la famille de Kwula. Se référant à la dite rotation, Jean Kapwasa a reçu le pouvoir de la part de la famille Mazamba, celle qui devait à ce titre occupé le trône pendant un temps bien déterminé.

La famille Mazamba a donc légué le pouvoir à la famille Kwula, ce qui expliquerait la présence de Jean Kapwasa au trône. Sabin Sabino appelle tous les mécontents à se référer aux lois du pays car Jean Kapwasa est reconnu par le pouvoir public et toute tentative de trouble ou d’auto-proclamation serait une usurpation de pouvoir, punissable par la loi congolaise.

Patrick Konga Bantu, tient à mordicus à occuper le trône et met en garde à son tour toute personne qui l’empêche à accéder à celui-ci. De son côté, il a déjà formé un groupe de gens qui le soutient dans sa cause.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here