Likasi : Échauffourées entre policiers et habitants à Toyota

0
303

Une dizaine des blessés ont été enregistrés lors des échauffourées qui ont opposé lundi 19 avril dans la matinée les policiers et les habitants du quartier Toyota à Likasi, avant que le calme ne soit rétabli. Certains habitants se sont affrontés aux policiers pour protester contre l’insécurité dans leur milieu.

Les témoins contactés renseignent que tout serait parti des cambriolages de quelques maisons par des bandits armés. Ils ont commencé par s’introduire dans une boutique. Ils y ont emporté toute la recette du jour soit plus de 500 000 FC (250 USD) et quelques téléphones portables. Ensuite, poursuivent les témoins, ils se sont rendus dans une bureautique et ont défoncé la porte. Là aussi, ils ont pris de l’argent et quelques biens. Avant de quitter le lieu, ils ont blessé les deux occupants, l’un au bras gauche et l’autre au bras droit.  

Une fois sortis, ils ont incendié cette maison. Les deux jeunes gens ont été secourus par un passant qui les a aussitôt conduits à l’hôpital où ils sont pris en charge.
Tôt le matin, les habitants s’étant rendu compte de ce qui s’est passé la nuit sont descendus dans la rue. Ils ont saccagé le bureau de la police de circulation routière et celui du chef de quartier et libéré tous les détenus qui étaient au cachot.

Par la suite, ils ont ravi deux armes auprès des policiers dépêchés pour rétablir l’ordre. Une de ces armes a été récupérée par les militaires du centre mura venus en renfort de la police.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here