Kolwezi/Transport en commun : Rareté des petites coupures, le début des conflits chauffeurs-clients

0
355

Depuis la hausse du prix de transport dans la ville de Kolwezi, il s’observe dans la ville une tension entre Chauffeur et client sur la différence, notamment les petites coupures, quasi rare.

La discorde est alimentée par la rareté de billets de 100 CDF, 50 CDF ou 200 CDF où sur certaines lignes, le prix du transport est fixé à 650 CDF. Chauffeur ou client Personne ne veut céder et laisser la différence, tout compte.

Pour tenter de palier à cette situation des petites coupures, et couper court aux disputes, certains Chauffeurs remettent des biscuits aux passagers en guise de différence.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here