KOLWEZI: SOS DES RIVERAINS DE LA NATIONALE NUMERO 39, AU NIVEAU DE LA ROUTE SOGEFOR

0
896

KOLWEZI: SOS DES RIVERAINS DE LA NATIONALE NUMERO 39, AU NIVEAU DE LA ROUTE SOGEFOR
Tshamanzaka, un carrefour de la mort. L’étroitesse de la route Sogefor associée à la poussière de la route nationale numéro 39 non réhabilitée, pousse les habitants à lancer leur SOS. Ils demandent l’ouverture de la route nationale numéro 39 au niveau de CDM et exigent sa réfection.

Les chauffeurs en provenance de Luilu sont obligés d’emprunter soit la route Sogefor, soit se faufiler sur les rues du quartier Kasulo pour atteindre le rond-point Malu comme l’affirme Daniel Mbuya, un usager de cette route: « Le problème de cette route est lié à l’étroitesse; elle est même la cause de plusieurs accidents. Que les autorités nous viennent en aide. On en souffre, vraiment ».
« Depuis qu’ils ont arrangé cette route, renchérit Jean-Paul Mulonda un autre usager de la route, nous éprouvons plusieurs difficultés. Lorsque la route nationale numéro 39 était opérationnelle, il y avait une bonne circulation; depuis qu’ils nous ont demandés d’utiliser la route Sogefor, on a beaucoup d’accidents entre motocyclistes et chauffeurs de gros véhicules. Nous demandons aux autorités de rendre opérationnelle la route nationale numéro 39 ».
Joint au téléphone, Alexis Ngoie Kawaya, ministre provincial des infrastructures a reconnu que des stratégies ont déjà été mises en place pour résoudre cette situation.

La Rédaction.

 

 

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here