Kolwezi/Mutshatsha: Les mêmes, Malgré la traque des bandits par la police

0
420

Une femme violée, une somme de 400 dollars américain emportée, un chargeur de munition abandonné ; tel est le bilan du passage des bandits à mains armées, dans l’internat des filles, et dans deux maisons voisines se trouvant à Musompo-Villageen territoire de Mutshatsha, dans la ville de Kolwezi. Cet incident s’est produit dans la nuit du mardi 07 juillet 2020 au mercredi 08 juillet 2020.

Après un mois d’accalmie à Kolwezi, les bourreaux reviennent sur leurs habitudes.Des vitres cassées, le mur percé par des coups de marteaux, une somme d’argent endollars américain et d’autres biens de valeur emportés par ces malfrats.

Juste après, ils sont allés à la parcelle voisine, et delà, ils ont tabassés le mari et violé sa femme.

Pour en finir, ils sont allés à l’internat des filles. Interceptés par les jeunes du quartier, ces bandits n’ont pas pu opérer mais, laissant tomber un chargeur des munitions, qui a été remis entre les mains de la police. 

L’opinion, par ailleurs, dénonce la présence d’armes à feu chez les civiles pourtant,propriété de l’armée et de la police.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here