Kolwezi: meurtre d’un jeune taxi-moto

0
1149

Mauvaise surprise pour les habitants du quartier Dilungu en commune de Dilala à Kolwezi. Ils se sont retrouvés avec un macabé sur l’avenue Mumba tôt matin. Ce meurtre est une illustration de l’insécurité qui mine la ville.

Mains sur la tête, une femme larmoie. Sur son avenue, un jeune git. «Mon Dieu, comment peut-on mettre fin à la vie d’un jeune comme ça?», lance-t-elle dépitée. «Nous n’avons jamais vécu cela dans notre quartier», enrage Kikolo Masikini, chef de cellule.  Le corps de l’infortuné témoigne de la furie de ses bourreaux. A proximité se trouve sa carte d’électeur. On peut y lire: Junior Mpoyi. Il habitait sur Oya 93, quartier Diur, commune de Manika. Il avait 21 ans. Sa moto a été emportée.

L’insécurité a la peau dure

Depuis plusieurs mois, l’insécurité bat son plein à Kolwezi. Des habitants sont assassinés, des maisons mis à sac…Hier, une jeune fille a été agressée par des jeunes au quartier Latin. «L’un d’entre eux, qu’ils appelaient Mobutu m’a  palpé les seins vers 8 heures du matin pendant que je me rendais à Mwangeji. N’eut été un autre jeune,je ne sais pas ce qui me serait arrivée », explique la victime dune voix tremblotante.

Il y a une semaine, le gouvernement provincial a mis à disposition de la police dix jeeps 4×4 et 10 motos pour des patrouilles mixtes policiers-militaires. Mais l’insécurité a la peau dure à Kolwezi.

 

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here