Kasaï : Le Gouverneur Pieme dit détenir des preuves d’une bonne gestion des fonds

0
220

Accusé d’avoir détourné 2 millions de dollars américains qu’il avait contractés à Afriland First Bank sur autorisation de l’Assemblée provinciale pour la construction d’un bâtiment jumelé devant abrité le gouvernorat et l’Assemblée provinciale, le gouverneur du Kasaï, Dieudonné Pieme Tutokot a juste après sa réhabilitation par la cour constitutionnelle, rejeté toutes les accusations portées contre lui.

Il dit avoir des traces et des éléments de gestion qui démontrent que ces fonds ont été gérés correctement et convenablement selon les instructions qu’il a reçues du président de l’Assemblée provinciale.

« On m’a reproché que j’ai détourné les 2 millions de dollars, mais moi aujourd’hui, j’ai des traces et des éléments de gestion qui démontrent que les 2 millions de dollars ont été gérés correctement, convenablement et selon les instructions que j’ai reçues du président de l’Assemblée provinciale », a déclaré Dieudonné Pieme à la presse locale, le samedi 19 juin 2021.

Il dit détenir également des preuves et des traces de l’utilisation « correcte » de 150 milles dollars destinés à la gestion de Covid-19.

« Je pense que la majorité des députés est d’accord avec moi. Si j’avais eu l’occasion de présenter mes moyens de défense devant l’Assemblée provinciale, je suis convaincu que le vote n’aurai pas été le même que celui qui est arrivé ce jour là », a-t-il renchéri.

Déchu le 21 avril 2021 pour entre autres, des faits de détournement des deniers publics, le gouverneur Pieme qui n’avait pas présenté ses moyens de défense à l’Assemblée provinciale à cause de la maladie, avait saisi la Cour constitutionnelle contre la motion de censure votée contre son gouvernement.

La Cour constitutionnelle l’a réhabilité dans ses fonctions le vendredi 18 juin dernier, déclarant ainsi sa requête recevable et fondée.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here