Interdiction des marches à Kolwezi : Les ASBL veulent défier l’autorité de la ville ce samedi

0
385

Ce vendredi 19 mars, la Dynamique pour la paix, la stabilité et la croissance du Lualaba a introduit, à la Cour d’Appel, une requête administrative en annulation des décisions de la maire de Kolwezi sur l’interdiction de marche pacifique.

Dans une correspondance adressée au Premier Président de la Cour, le regroupement des femmes du Congo (REFECO), l’Union des jeunes Katangais (UJK) ainsi que les mamans Divar se disent indignés que sous prétexte de Covid-19 la locataire de l’hôtel de ville de Kolwezi interdise leur marché pacifique prévue ce samedi 20 mars.

Ces organisateurs rappellent à qu’à la date du 08 mars, l’autorité urbaine a réuni plusieurs invités dans le jardin de la mairie pour manger et boire (ndlr : lors de la commémoration de 5 ans à la tête de la ville).
S’appuyant sur l’article 26 de la Constitution, la Dynamique a confirmé la tenue de la marche et promet d’observer le port strict de masque.

Le Commandant de la Police ville de Kolwezi le Colonel Emmanuel Katambo promet de disperser tous les manifestants.

Pour rappel, cette procession qui sera suivie par un culte d’action de grâce à l’esplanade de l’assemblée provinciale est organisée dans le but de réclamer le retour du Gouverneur Richard Muyej en province.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here