FEC: Nouvelle structure de prix, les Pétroliers annoncent des nouvelles dispositions d’ici lundi

0
181

Partis en négociation avec le gouvernement central, les responsables de la Fédération des Entreprises du Congo ont tenu ce mardi 13 juillet la réunion de restitution avec les pétroliers du secteur sud. Au sujet de l’obtention de la nouvelle structure de prix, il ressort de cette séance que les démarches menées à Kinshasa auprès du gouvernement central traînent à porter des bons fruits.

Les Pétroliers notent que le dossier n’est pas traité avec célérité alors qu’ils enregistrent d’énormes pertes. En sa qualité du chef de la délégation, Patrick Muland rappelle que les produits pétroliers sont des produits de consommation des grandes masses. Il ne comprend pas pourquoi le gouvernement traîne à harmoniser. « L’alerte a été donnée aux autorités compétentes en l’occurrence le chef du gouvernement à qui j’ai eu à passer le message personnellement et qui m’a rassuré que le problème allait être pris en charge aussitôt qu’il arriverait à Kinshasa ».

Hélas ! les Pétroliers constatent avec amertume que rien n’est fait pour faire avancer les choses. « Force est de constater que deux mois et demi après l’alerte, la structure de prix n’a pas changé nonobstant les assurances données par le ministère de l’économie » relève le Président Provincial de la FEC Haut-Katanga, Patrick Muland.

Face à l’indifférence du gouvernement, les Pétroliers s’interrogent « Nous nous posons la question de savoir si le Premier Ministre mesure la pertinence du problème que le secteur pétrolier connaît non seulement dans le Sud mais sur l’ensemble de la République parce que les réunions que nous avons tenu à Kinshasa, c’était avec l’ensemble de sociétés de l’Ouest, du Sud et de l’Est ».

Qu’est-ce qui expliquerait cette lenteur alors que le ministère de l’économie avance qu’il n’attend que le quitus de sa hiérarchie ? A cette question, Patrick Muland ne mâche pas les mots « C’est un problème de responsabilité » dit-il. Entre temps, les Pétroliers du Sud attendent jusqu’à lundi prochain pour prendre des nouvelles dispositions.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here