Exclusivité/Redevance minière : 1,158 milliards USD en 3 ans la contribution des entreprises du Lualaba?

0
671

Plus d’un(1) milliards de dollars américains ont été versés à l’Etat congolais par les entreprises minières oeuvrant dans la province du Lualaba en guise de la redevance minière en 3 ans, de quoi applaudir le nouveau code minier. Dans cet article, exclusif, la rédaction de Wangu.info, vous donne le chiffre perçu par le gouvernement comme de redevance.

La province du Lualaba est réputée pour sa richesse minière faisant d’elle, la province la plus convoitée par les investisseurs internationaux. Dans cette réputation de province pilote, elle regorge 39 entreprises bien installées oeuvrant dans le secteur minier. Et ces entreprises auraient payé une somme équivalent à 1 158 096 167 dollars américains à l’État Congolais en terme de redevance minière sur une période allant de Juin 2018 à Juin 2021, répartis en pourcentage, 50% de ce montant pour le pouvoir central, 25% pour la province, 15% pour les entités territoriales décentralisées (ETD) et 10% pour les générations futures. Il faudrait alors une calculette, pour nous permettre de fixer le montant perçu par chaque partie durant ces 3 ans.

Par rapport aux bénéficiaires, la répartition de l’enveloppe globale de la redevance se présente comme suit, quotité en USD : Pouvoir central ( 579 048 083); Province ( 289 524 042); ETDs ( 173 714 425) et FOMIN ( 115 809 617), considérant la période comme on l’a dit ci-haut allant du 01 juin 2018 au 31 juin 2021.

Quant aux ETD, il est à souligner que 4 seulement bénéficient de la redevance minière, il s’agit des communes de Dilala et Fungurume, du Secteur de Luilu et de la chefferie de Bayeke. Bientôt une cinquième entité commencera à en bénéficier, c’est le Secteur de Lufupa, dans lequel figure le grand gisement de KAMOA.
Dans ces 15%, chaque entité a bel et bien sa quotité, la rédaction de wangu.info, vous présente combien ont reçu chacune des entités en 3 ans.

– Commune de Dilala : 59 213 436 $
– Chefferie de Bayeke + commune de Fungurume : 50 305 683 $
– Secteur Luilu : 64 195 606 $

Une répartition, qui reste certaine personne bouche bée, à voir les montants en dollars perçus par les entités dans la période précitée. Tout de même, chacun situera les réalisations faites par chaque entité.

La quotité de 15% entre également dans le budget des ETD, par conséquent, elle finance la mise en œuvre de leur plan de développement local pour ceux qui en ont. La question serait alors de savoir, Quelles sont les entités qui détiennent un plan de développement ? répondra qui pourra.

Dans cette ETD on constate la réalisation de certaines réalisations ou projets socio-économiques de base tel que les routes, l’agriculture, les écoles, les structures de santé, les bureaux administratifs, les marchés modernes, les forages de puits etc.

La commune de Dilala, quant à elle, partage une quote part de cette redevance avec la marie et la commune de Manika.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here