CAF-C1: Mazembe bat Raja mais s’arrête en quarts de finale

0
537

Le Tout Puissant Mazembe Englebert de Lubumbashi recevait le club marocain de Raja Club Athletic de Casablanca ce samedi 07 mars 2020 dans son entre de la Kamalondo dans le cadre des quarts de finale retour de la Ligue des Champions Africaine, édition 2019-2020.

Les corbeaux de Lubumbashi qui avaient l’obligation de l’emporter par trois buts d’écart lors de cette rencontre pour espérer passer cette étape de la compétition après avoir perdu lors du match aller au Maroc, se sont finalement imposé par la plus petite de marque (1-0).

Portés par un Trésor Mputu décisif, lui qui effectuait son retour dans le groupe après avoir loupé plus de quatre matches, les hommes de Pamphile Mihayo ont dominé toute la partie se procurant moultes occasions pour ne marquer qu’une seule fois. Sur une belle transversale de Trésor Mputu, Isaac Tshibangu, l’un des corbeaux les plus visibles dans cette rencontre effaçait un défenseur marocain avant de fixer le portier Znitti pour inscrire l’unique but de son équipe (50è) après une première période sans but.

Un but qui a remonté le moral des locaux qui ont continué à pousser jusqu’à obtenir un penalty. Toujours sur transversale de Trésor Mputu, Jackson Muleka trouvé dans la surface réussissait son crochet devant le portier Znitti le poussant à la faute. Malheureusement, le meilleur buteur de la compétition jusqu’alors qui voulait se faire justice en tirant ce penalty va le louper en butant sur l’expérimenté gardien marocain très décisif sur sa ligne lors de ce match.

Bien en place défensivement, les Marocains ont su bien conserver leur avantage acquis lors match aller. Malgré la volonté de faire mieux les poulains de Pamphile Mihayo s’arrêtent en quarts de finale comme en 2017 contre les angolais de Primeiro d’Agosto. Qualifié pour sa part, le Raja de Fabrice Ngoma et Ben Malango affrontera en demi-finale le Zamalek Sporting Club d’Égypte tombeur du double tenant du titre l’Esperance de Tunis.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here