Bukavu : Les enseignants des écoles protestantes refusent de débuté les cours avant la réalisation des promesses du gouvernement

0
217

Les enseignants du syndicat national des écoles protestantes n’acceptent pas de reprendre le chemin de l’école ce lundi 29 Novembre 2021.

Réuni en assemblée générale de restitution des assises de mbwela au Congo central, Ces enseignants décident de durcir leur mouvement de grève en attendant que le gouvernement honore sa promesse d’améliorer leurs conditions d’ici un mois.

Ils conviennent de se retrouver après un mois en assemblée générale pour évaluer l’évolution de la prise en charge des nouvelles unités et de non payés par l’Etat congolais

«après la restitution des assises de mbwela lodge au Congo central, les enseignants des écoles protestante n’acceptent pas de reprendre le chemin de l’école ce lundi 29 novembre 21 en observant pendant un mois la réalisation des promesses des assises de mbwela, ils décident aussi de garder leur unité tout en demandant au gouvernement congolais de ne pas passer en dehors des promesses faites aux enseignants en vue de garantir le bon fonctionnement du système éducatif de notre pays en réalisant leurs promesses»

Plus de deux mois après la rentrée scolaire, les enseignants des écoles protestante au niveau primaire n’ont toujours pas débuté les cours. Ils réclament l’amélioration des conditions de travail, la paye des nouvelles unités et de non payés.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here