Bien-être: Quelques conseils pratiques pour devenir un bon orateur

0
1132
Dans la communication orale, la voix revêt une importance capitale. Elle se présente comme l’outil qui vous permettra de mieux faire adhérer vos interlocuteurs. 
  • Que faire pour devenir un bon orateur ?

Ayez l’habitude de lire à voix haute la page d’un livre ou d’un magazine tous les soirs. Essayez, dans ce cadre, de varier le ton. Adoptez par exemple une voix plus grave, puis plus aigüe. Adoptez ensuite un débit très lent, puis lisez très vite. Ceci permettra à vos cordes vocales de s’exercer à adopter le ton souhaité, au moment où vous en aurez

  • Une voix convaincante se travaille-t-elle ?

Bien évidemment. Travaillez votre articulation, la manière de prononcer des mots afin de pouvoir mettre en exergue les concepts importants de votre allocution. Pour cela, une astuce consiste à placer un stylo ou un crayon entre vos dents et de parler.

Vous allez ainsi mettre à contribution tous les éléments qui vous permettront de bien articuler les mots.

  • Est-ce que le silence peut être un élément qui met en valeur une déclaration orale ?

Pendant le discours, le silence vous permettra de reposer vos cordes vocales afin de ne pas avoir une voix éraillée. Mais calculer ainsi le laps de temps au bout duquel vous allez vous essouffler dans votre exposé, puis adopter un silence qui va entretenir le mystère, et captera encore plus l’attention de vos interlocuteurs.

Autres astuces: 

  • Établir un contact visuel.

Regardez une personne suffisamment longtemps pour livrer une pensée complète, puis passez à une autre personne et ainsi de suite. Lorsque vous faites cela, chacun dans le public aura l’impression que vous lui parlez. Balayez la salle, votre regard doit se porter tantôt devant, tantôt derrière, à gauche, à droite et au centre. La pire erreur que vous puissiez commettre serait de regarder vos pieds ou d’être focalisé sur votre feuille de notes.

  • Ne faites pas ces erreurs fréquentes comme: 
  1. Oublier de vérifier le matériel audio–visuel à l’avance pour éviter les surprises désagréables

2. Garder une voix monotone en essayant de ne pas faire faire dormir votre public…Un discours ça se vit!

3. Projeter votre voix avec trop de force…Ou trop faiblement. Encore une fois en fonction de la salle, du fond sonore, de votre équipement micro…tout va dépendre. Faites des tests son.

4. Publier de donner le plan de votre exposé dans votre introduction.

  • Lire et relire son discours au préalable

Tous les bons orateurs préparent leur présentation, puis répètent pour leurs amis, collègues, conjoint / partenaire, en face de leur miroir de salle de bain et même se filment pour voir leurs défauts et ainsi les corriger. Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

 – Adopter une tenue avantageuse. L’habit ne fait pas le moine mais il joue un rôle très important;

– Prendre confiance en soi. Si vous croyez en vos idées, votre discours sera de plus en plus éloquent;

– Utiliser son corps, car votre voix ne représente pas votre seul moyen de communication.

– Etablir une bonne préparation.

 

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here