Assemblée Nationale: « Pendant cette session, on va devoir contrôler la gestion du bureau Mabunda (Mbata)

0
521

Le président du bureau d’âge de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso a ouvert ce mardi 5 janvier 2020 la session extraordinaire.

Interrogé par la presse, le député national de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), André Mbata indique que cette session va contrôler la gestion de la chambre basse du parlement par le bureau Mabunda.

« Pendant cette session, on va devoir contrôler la gestion du bureau précèdent et sans doute, si le premier ministre ne démissionnait pas cette soirée(…), nous allons initier une motion de censure pour le faire partir », a-t-il déclaré.

En outre, ce Professeur de droit constitutionnel indique que le chef de l’État n’a pas violé la Constitution en confiant la mission d’information à Modeste Bahati sans signer une ordonnance.

« Que le premier ministre sache qu’il ne va plus contresigner une ordonnance du chef de l’État, jusqu’à ce qu’il parte de la primature », a fait savoir André Mbata.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here