Assemblée nationale: Patricia Nseya, candidate premier vice-président sollicite le soutien de ses collègues Députés

0
578

Seule candidate au terme du dépôt des candidatures au poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, L’honorable Patricia Nseya s’est entretenue ce mercredi 10juin 2020 avec le réseau des femmes parlementaires en présence du bureau.

Il a été essentiellement question de l’encourager par les autres femmes qui ont loué son parcours et son courage politique qui ont emmené l’autorité morale de son parti politique (udps) à porter son choix sur elle au milieu de 15 autres candidats au même poste.

Licenciée en droit économique, Patricia Nseya est née à Kolwezi le 25 décembre 1978. Elle est avocate; elle a occupé plusieurs postes de responsabilité au sein de son parti avant de se faire élire en qualité de députée nationale à likasi.

Prenant la parole à cette occasion de lancement de sa campagne, Patricia Nseya qui a l’opportunité de faire monter le quota de femmes congolaises responsabilisées en politique a dit tout le bien qu’elle pense de la présidente Jeanine Mabunda mais aussi des autres membres du bureau. Elle dit être le choix de l’autorité morale de son parti politique et compte apporter une nouvelle dynamique dans la façon de travailler.

la présidente de l’Assemblée nationale a insisté sur le travail, seul gage de la réussite.
Patricia Nseya doit à travers sa campagne électorale convaincre ses collègues hommes qui ne doivent pas considérer cette candidature comme simplement imposée là-haut, a dit l’honorable Jeanine Mabunda qui a insisté sur l’unité et le consensus.

Toutes les autres femmes membres du réseau femmes parlementaires ont abondé dans le même sens, multipliant les stratégies en vue de la victoire de Patricia Nseya, l’unique candidate à ce poste qui revient de droit à l’udps.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here