Assemblée Nationale : La situation dans le Lualaba au centre des échanges entre Christophe Mboso N’Kodia Pwanga et Fifi Masuka

0
230

En séjour de travail à Kinshasa, Fifi Masuka, vice gouverneure de la province du Lualaba a été reçue en audience par le speaker de la Chambre basse du Parlement, Christophe Mboso N’kodia, vendredi 13 août 2021, pour échanger sur plusieurs questions d’intérêt commun entre l’institution parlementaire et son entité territoriale.

« Je suis venue voir l’honorable président, d’abord pour lui faire rapport de la situation de la province du Lualaba sur le plan sécuritaire, social et économique. Il est de mon devoir de lui présenter la situation de cette province qui constitue un des poumons économiques du pays », a déclaré le vice gouverneur de la province du Lualaba au sortir de l’audience.

Pour la cheffe de l’exécutif provincial du Lualaba, il existe un lien indéfectible entre l’Assemblée nationale et les provinces qui constituent les circonscriptions électorales des députés nationaux ; lesquels légifèrent sur toutes les matières d’intérêt national.

« Nous sommes pratiquement une émanation de l’Assemblée nationale d’où viennent, notamment, les lois sur l’administration des provinces et des Entités territoriales décentralisées (ETD). Ce qu’on fait en province vient de l’Assemblée nationale. En plus, les députés qui descendent en province et remontent à l’hémicycle avec les éléments de leurs vacances parlementaires. Il est tout à fait normal que la relation entre les deux institutions soit consolidée pour mener à bien notre mission. Voilà pourquoi il est de mon devoir, à chaque fois que je passe au niveau de la capitale, de visiter le président de l’Assemblée nationale et lui présenter la situation de notre province » a-t-elle renchéri.

Abordant la question sécuritaire de sa province, Fifi Masuka dit être venue recevoir des instructions et conseils pour mener à bien la gouvernance de son entité, avant de rassurer que la paix règne sur toute l’étendue de sa province et qu’elle se porte bien sur tous les plans.

« La province est en train de se développer sous l’œil du président de la République. Nous suivons son mot d’ordre (le peuple d’abord) ainsi que la construction. Il nous a donné les instructions de changer l’image de la province du Lualaba. C’est la capitale mondiale du cobalt, où nous rêvons créer le Los Angeles ou la Californie de la RDC sous la houlette du président de la République », a-t-elle conclu son propos.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here