À Kasindi, les Présidents Félix Tshisekedi et Yoweri Museveni ont lancé la rénovation de 223 km de routes congolaises

0
196

Trois semaines après la signature à Kampala d’un accord intergouvernemental portant sur la mise en œuvre conjointe d’un projet routier et l’accord de développement du projet concernant la construction et rénovation des routes nationales 4 et 2 entre les autorités ougandaises et congolaises, les présidents Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et son homologue Yoweri Museveni ont lancé, ce mercredi 16 juin , les travaux de rénovation de 223 km de routes congolaises réparties en trois axes.

Il s’agit de l’axe Kasindi-Beni ( 85 Km); Beni-Butembo ( 54 km ) et Bunagana-Rutsuru-Goma ( 89 km).

Les deux chefs d’Etat se sont donnés rendez-vous à la frontière ougando-congolaise de Kasindi pour dévoiler deux stèles, placées à l’entrée des deux villes frontalières, et qui marquent le lancement des travaux de rénovation de ces routes.

Arrivé en début d’après-midi au pont jeté sur la rivière Lubiriya, frontière naturelle entre la RDC et l’Ouganda, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a été accueilli par son homologue Yoweri Museveni qui l’a conduit à l’entrée de la ville jumelle de Mpondwe.

Après un tête-à-tête d’une heure entre les deux chefs d’Etat, ils ont coupé le ruban symbolique avant d’entrer dans le territoire congolais pour une cérémonie similaire.

A Kasindi, les Présidents Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et Yoweri Museveni se sont adressés à population mobilisée et enthousiaste de voir aboutir ce projet capital sur le plan économique et sécuritaire.

Au plan économique, a dit le Président Tshisekedi, la route de Kasindi devrait accroître les importations et exportations entre les deux pays car elle est aussi la principale voie pour relier l’Afrique de l’Est à l’océan indien en passant par l’Ouganda et la RDC.

Sur le plan sécuritaire, la modernisation de cette route devrait apporter une réponse à l’insécurité causée par des forces négatives qui profitent de son mauvais état pour attaquer les citoyens.

» nous devons construire des ponts plutôt que des murs entre pays voisins « , a déclaré le président Tshisekedi.

S’exprimant en Swahili aux congolais, le Président Yoweri Museveni a félicité , à son tour, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour son ouverture d’esprit.

 » ce projet participe à l’intégration régionale dans le cadre de la East African Community dont la RDC est membre »

« Je salue le Président Tshisekedi parce qu’il a une attitude positive et il ne veut pas de conflit avec les voisins » a-t-il conclu.

A Mpundwe et Kasindi, le Président Félix Antoine Tshisekedi était accompagné de 4 ministres ( Defense, Travaux publics et Infrastructures, Enseignement Supérieur et Communication et médias).

Les travaux devraient durer 2 à 3 ans et son financés à 60 % par la firme indienne DOTT Services Limited; la RDC et l’Ouganda devraient , chacune , contribuer à hauteur de 20 %.

Wangu

PUBLICITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here